Mondes vcus et systmesAbstract

Le 1er janvier 2012 entre en vigueur la réforme du chômage sur la base des études : auparavant illimité dans le  temps,  le  droit  aux  allocations  d’insertion  est  limité à une période de 3 ans . Les premières conséquences de  cette  réforme  se  font  sentir  trois  ans  plus  tard  :  en janvier 2015, le compteur marque 36 mois pour 17 000 chômeurs, qui sortent en conséquence de la statistique du chômage indemnisé sur la base des études.

Ce  phénomène  est  inédit  :  le  motif  de  sortie  du  chômage  n’est  pas  l’insertion  dans  un  emploi,  une  sortie volontaire du marché du travail, ou une sanction : c’est un  changement  de  réglementation.  L’objectif  de  cette recherche est donc de fournir des éléments de réponses aux  nombreuses  questions  soulevées  par  cet  accent nouveau  de  la  politique  d’activation  des  chômeurs. 

Notamment : comment les personnes concernées ont-elles  intégré  l’information  du  changement  réglementaire  dans  la  construction  de  leur  parcours  ?  Quelles stratégies ont-elles adoptées une fois échu le droit aux allocations d’insertion ?

Click here to read more